NEW ARRIVALS

NewArrivalsNew Arrivals

Un album collectif sur l’immigration en Europe. Un projet BD intitulé « Approdi » dirigé par Sandra Federici et Andrea Marchesini Reggiani de l’association L’Africa e Mediterraneo et Lai Momo en collaboration avec L’Afrique dessiné, Fumo di China et International Organization for Migration (IOM).

L’Album a été édité en 4 langues : Italien, Espagnole, Anglais et Grec

Format 15 x 21 cm, 48 pages couleurs

Edité en Mars 2006

 

Les histoires courtes et les auteurs :

1-« Hope lies in the West », scénario de C.N Edimo, dessin et couleur de Simon Mbumbo

2-« The Plague of King », scénario de Marcello Toninelli, dessin et couleur d’ Adjim Danngar

3- » No strawberries for Don Miguel », d’après l’idée de Javier Pérez Cepero, José Cartos, Leon Jariego et Octavieo Vazquez, scénario de Eyoum Ngangué, dessin et couleur de Pat Masioni

4-« The colours of the world », scénario de Marcello Toninelli, dessin et couleur de Didier Mada BD

5-«  The boy with two mums », d’apès l’idée de Natalie Yiaxi, scenario de Davide Barzi, dessin et couleur de Fifi Mukuna

6-« Gio batta, the black maltesse slave », d’apès la suggestion de Simon Mercieca, scénario de Davide Barzi, dessin et couleur de Willy zekid

 Synopsis de ma bande dessinée:
« La couleur du monde »
 

Dans un Lycée qui se situe à Siena, province d’Italie. Une enseignante se présente aux élèves, elle devra les  enseigner pendant cinq ans à venir. Les quatre personnages principaux dans cette histoire courte de 6 pages sont l’enseignante, Jenna une fille d’origine Nigérienne et elle appartient à la religion Islam, une autre fille qui s’appelle Serena, les deux filles se connaissent depuis la classe primaire, et enfin Manuel qui est un garçon un peut arrogant, marrant et rigolo.

Après la présentation de l’enseignante. Elle demande aux élèves de se présenter à son tour.

Quand au tour de Jenna, elle parle de son pays et raconte son immigration en Italie, où elle a pu vivre avec dignité et dans la paix. Elle explique devant les élèves et l’enseignante que  les couleurs de déguisements  pendant la course de Chevaux de Palio à Siena sont très proches des couleurs des fêtes en Nigeria. Manuel entre en scène pendant  l’explication de Jenna  et il fait savoir que pour lui c’est diffèrent la culture des Nigériens et de celle des Italiens, mais il accepte que la condition de base existe et l’intégration peut avoir lieu par l’interaction quotidienne.

 
 Mes planches en versions anglaises

Titre : «  The colours of the world »

TheColoursUnTheColoursDeux     TheColoursTrois     TheColoursQuatre

TheColoursCinq     TheColoursSix

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s