MAFIA CARTOON

MafiaCartoonMafia Cartoon.

Cet album comporte des histoires sur  la corruption, criminalité et mafia. Un projet dirigé par Marisa Paolucci. Edité par l’édition EGA et Libera( Torino, Italie), en collaboration avec Gruppo Abele, Popolare Banca Etica, Ren-Lac, L’Afrique dessinée, Torino Comics, Africartoon, Fondazione Cesar

Version Italienne. Format 17 x 24,1 cm. 160 Pages couleur

Edité en Octobre 2006

 

 

 

Les participants :

Abdool HayeK alla, Achou, Ali Dilem, Ali Farzat, Ali Mont-Rose, Almo the Best Altan, Bell, Bersani, Biani, Bozzetto, Bucchi, Buonanno, Caviglia, Chiappori, Coen, Del Vaglio, Piazo Detcheuk, Didier Mada BD, Di Mauro, Dispenza, Ellekappa, Fici, Flonza, Forattini, Gado, Giannelli, Gud ,Kichka, Krancic, Leto, Maramotti, Mendoza, Modenese, Mohanned Farzat, Mushabah, Nidasio, Norato, Papiri, Pat Carra, Paz, Pillinini, Pipolo, Plantu, Quino, Samory Ayi, Sewado, Staino, Tayo, Valente, Vauro, Vettori, Vignazia, Villani, Zapiro, Zekid, Zoetaba

 RESUME 

L’influence de la mafia sur le quotidien d’un citoyen.

SYNOPSIS 

(1)    Un homme dépose sa fille à l’école, jour de la rentrée. Au moment de partir le directeur lui court après : s’il n’ajoute pas du liquide, pas d’inscription. L’homme n’a pas le choix. Derrière le directeur, l’ombre grimaçante d’un gangster africain.
(2)    L’homme gare sa voiture dans le parking du ministère de l’équipement. Des enfants se précipitent pour « garder » la voiture. En échange ils reçoivent quelques pièces. Derrières les enfants, le même gangster au sourire grimaçant.
(3)    A l’intérieur du ministère. L’homme apprend que le plus mauvais dossier technique a été retenu pour la construction d’une route. Parmi les entrepreneurs qui attendaient le résultat, le gangster (il a été retenu), grimace sa joie. L’homme sait que la route ne tiendra pas cinq ans (Justement ! dit le directeur en aparté).
(4)    Pause de la mi-journée. L’homme feuillette un journal. On y découvre le commissaire divisionnaire, qui commence sa future politique. Derrière lui, le gangster grimaçant.
(5)    Fin de la journée, le soir tombe. L’homme parcourt en voiture le chemin du retour. Il passe devant un bar à prostituées : des prostituées alignées devant le bar ; Le gangster, grimaçant un sourire, tend le bras vers la porte d’un hôtel.
(6)    Enfin chez lui, l’homme regarde la télé avec son épouse. Le journaliste annonce le résultat des élections municipales. Apparaît la prochaine maire de la capitale. Derrière lui : le gangster grimaçant.
 

Mes planches en version Italienne

NousSommesLaPlUnNousSommesLaPlDeux      NousSommesLaPlTrois

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s